Visitez l'intérieur d'une charpente «Poteaux-Poutres» en construction :

Cliquez dans l'image ci dessous et faites glisser pour faire tourner à 360°.

L'ossature «Poteaux-Poutres» :

C’est le nom qui est donné au système d’assemblage des charpentes en bois, utilisé en montagne depuis toujours. À la fois simple et fiable, cette technique de construction est utilisée aujourd’hui encore. La charpente est traditionnellement taillée en sapin ou épicéa. Elle peut également être faite de douglas ou de mélèze, deux essences qui présentent l’avantage d’une meilleure résistance aux intempéries.

De nos jours, l’usinage en atelier permet de réaliser des assemblages plus complexes, avec une précision inégalée. La création de pièces sur mesures dites « contre-collées » permet d’atteindre les longueurs et des sections hors-normes. Ceci qui offre la possibilité de construire de grands volumes avec moins de poteaux tout en respectant les contraintes liées au poids de la neige.

Chaque pièce s’emboîte donc dans la suivante grâce aux « tenons », « mortaises » ou « queues d’aronde » puis est verrouillée par une cheville ou de la quincaillerie. Les poteaux sont généralement rainurés sur toute la hauteur pour permettre aux lames de bardage un meilleur emboîtement. Ceci offre une finition extérieur parfaite, et permet surtout d’améliorer l’étanchéité à l’air. L’isolation quand à elle se fera forcément par l’intérieur de la maison.

En résumé :
  • Système d’assemblage ancestral et authentique.
  • Charpente taillée numériquement en atelier pour une meilleure précision.
  • Isolation par l'intérieur.